Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Dix conseils pour un accouchement serein

Dix conseils pour un accouchement serein

Vous êtes enceinte, et le terme de votre grossesse approche de jour en jour… Vous vous sentez partagée entre l’impatience de tenir votre bébé dans vos bras et la peur de la douleur. Dix conseils pour mieux faire face. 

  1. Prenez un bain : l’eau chaude détendra vos muscles et soulagera la douleur des contractions. Si vous avez perdu les eaux, prenez conseil auprès de votre gynécologue car le risque d'infection peut être augmenté. Le cas échéant, une bouillotte ou des chaufferettes rempliront le même rôle.   
  2. Faites appel à la péridurale si nécessaire : si vous avez trop mal, vous avez toujours la possibilité de demander la péridurale. Près de 60 % des femmes recourent à cette anesthésie locale. Inutile de souffrir si la douleur est vraiment trop insupportable.
  3. Respirez profondément : une respiration abdominale profonde et synchronisée augmente l’oxygène disponible pour vous et votre bébé. Cette respiration permet de diminuer le stress, les tensions, et les émotions négatives tout en favorisant des contractions efficaces.
  4. Relâchez le visage : il existe une connexion entre les muscles du visage, le périnée et l’utérus. Les tensions du visage se propagent donc aux muscles de la zone génitale et peuvent ralentir l’ouverture du col.
  5. Mobilisez votre bassin pendant le travail : tant que vous le pourrez, marchez, bougez, dansez, changez de position, balancez vos hanches d’avant en arrière et de gauche à droite… Il a en effet été démontré que la position allongée sur le dos augmentait les sensations de douleur et la durée du travail.
  6. Pratiquez la visualisation : choisissez une image inspirante qui vous permette de vous détendre ou de renforcer votre confiance. La sophrologie peut vous aider dans cette démarche.
  7. Pensez positivement : vous pouvez par exemple répéter une phrase du type : « J’ai confiance en moi et en ma capacité à mettre au monde mon bébé » ou « j’ai confiance en mon bébé et en sa capacité à naître ». L’apaisement sera immédiat.
  8. Soyez bien accompagnée : vous avez le droit, sauf en cas de complications, d'avoir auprès de vous une personne. Dans la grande majorité des cas, il s’agit du futur papa. Mais il peut aussi s’agir d'une amie ou d'un membre de la famille. L’important est que cette personne soit là pour vous rassurer, vous épauler, et vous aider à respirer.
  9. Faites-vous confiance : l'accouchement est un événement naturel depuis la nuit des temps et votre corps est programmé pour. Plus vous lutterez contre la douleur, plus vous serez crispée et plus votre accouchement sera difficile. En effet, les bêta-endorphines qui envahissent votre corps pendant le travail ont pour mission d’atténuer la douleur. Mais le stress et la peur peuvent inhiber leur production.
  10. Accouchez en musique : prenez votre enceinte et votre liste de lecture préférée pour accoucher au son de vos chansons fétiches. En effet, la musique adoucit les mœurs et… la douleur des contractions !

Les salons du bébé