Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Suis-je enceinte : les symptômes de la grossesse

Suis-je enceinte : les symptômes de la grossesse

Les signes de la grossesse peuvent être confondus avec d’autres symptômes provoqués par la fatigue, une indigestion ou une maladie. Toutefois, des signes principaux peuvent aider à la reconnaître. Bien plus, un test de grossesse va éliminer tous nos doutes. Voici les signes qui ne trompent pas… 

Quand une femme est-elle enceinte ?

On parle d’emblée de grossesse, lorsqu’il y a rencontre des gamètes, c’est-à-dire la fécondation. La conception est donc le fruit de l’union du gamète mâle et du gamète femelle. Il est question du spermatozoïde chez l’homme. Et, de l’ovule chez la femme. Les organes chargés de la production des ovules sont les ovaires. Ainsi, chaque mois, un ovaire expulse un ovule à tour de rôle. Cela a lieu au 14e jour du cycle menstruel de la femme. Il est surtout question du cycle menstruel de référence qui dure 28 jours. Dans le cas des cycles courts ou longs, la date de l’ovulation n’est pas le 14e jour du cycle. Quant aux spermatozoïdes, ils sont produits par les testicules. La qualité des spermatozoïdes dépend de la température au niveau des gonades.

Après l’expulsion d’un ovule par l’ovaire, s’il s’en suit un rapport sexuel, les spermatozoïdes vont migrer dans les trompes à la rencontre de l’ovule. Leur parcours est pénible puisque plusieurs vont « mourir » dans ce périple. La rencontre s’effectue dans le tiers (1/3) supérieur de la trompe (ampoule). Quand ils parviennent à l’ovule, un seul spermatozoïde va pénétrer dans l’ovule. Dès sa pénétration dans l’ovule, il se forme une membrane de fécondation empêchant ainsi un autre d’entrer. On parle de la fécondation. Elle se fait en trois étapes : la rencontre des gamètes, la pénétration des spermatozoïdes et la formation et l’union des pronucléi (noyaux gonflés).

L’œuf obtenu après la fécondation va subir une série de divisions cellulaires. Il va passer par différentes étapes : masse cellulaire (4e jour), blastula, etc. Sept à douze jours après la fécondation, l’embryon s’implante dans la muqueuse utérine. Cette phase est la nidation. Le 12e jour, la nidation est terminée, et la gestation commence. Le bouton embryonnaire donne l’embryon qui va donner le fœtus. Les cellules du trophoblaste prolifèrent et forme avec les cellules utérines voisines le placenta. La grossesse va évoluer jusqu’à neuvième mois où la femme donnera naissance à un bébé. Pour être plus précis, il faut savoir que l’accouchement intervient 266 jours après la fécondation.

Les différents signes de la grossesse

Une fois que la nidation a eu lieu, le fœtus va poursuivre son développement dans la cavité utérine. Mais, les phénomènes qui se sont produits vont être ressentis par la femme. Si vous attendez un enfant, voilà l’occasion d’avoir de plus amples informations concernant les signes de la grossesse. Il ne suffit pas d’avoir des nausées ou de vomir pour affirmer qu’on est enceinte. Une grossesse peut se manifester par plusieurs symptômes en fonction des femmes. Toutefois, trois principaux signes doivent vous faire penser à une grossesse. Bien sûr, si vous êtes enceinte, il y aura une absence de règles. Vous n’allez donc pas avoir vos menstrues après la fécondation. Mais, pendant un ou deux mois, une hémorragie peut apparaître les jours correspondant aux règles, alors que la grossesse a déjà commencé. Les femmes qui ont vécu cette situation se comptent par milliers. D’ailleurs, les dires des médecins et gynécologues viennent pour conforter ces témoignages. Plusieurs femmes confondent cette hémorragie avec les règles. Malheureusement, ces fausses menstruations ont induit de nombreuses femmes en erreur. Selon les spécialistes, ces périodes d’aménorrhée peuvent être dues à l’allaitement de l’enfant précédent.

Au début de la grossesse, si l’influence des sécrétions sexuelles, on ressent de la lourdeur au niveau des seins. Vous constaterez que vos seins sont lourds et tendus. Si vous observez vos mamelons, vous remarquerez qu’ils ont pris une teinte plus foncée. Chez certaines femmes enceintes, on peut observer des tuméfactions granuleuses.

Durant le début de la grossesse, il peut survenir des troubles digestifs. Il peut s’agir de crampes au niveau de l’abdomen ou bien d’aigreurs dans l’estomac. Les troubles digestifs peuvent entraîner des nausées et des vomissements surtout le matin après le petit déjeuner. Une augmentation salivaire, la constipation, sensation de ballonnement… Autant de symptômes provoqués par la grossesse. Cependant, tous ces signes ne se manifestent pas de la même manière chez chaque femme.

Il y a également des troubles gynécologiques dans certains cas de grossesse. En plus des petits saignements qui peuvent faire penser aux règles, on distingue de fréquentes envies d’uriner. Certaines femmes peuvent constater des pertes vaginales.

Au niveau psychologique, il est question des troubles de l’humeur, des troubles du sommeil, etc. Vous remarquez vous-même qu’il existe une variété de signes en plus des principaux qui ont été énumérés. En outre, les symptômes secondaires ne se manifesteront pas tous de la même manière dans chaque cas.

Par ailleurs, dans le cas d’une grossesse extra-utérine (hors de l’utérus), la femme va ressentir des douleurs intenses dans le bas-ventre.

Faire un test de grossesse

Grâce au test de grossesse, toutes celles qui sont dans le doute peuvent connaître de façon claire leur état. C’est au niveau du placenta que se font les échanges de nutriments entre le sang de la mère et celui de l’enfant. Le rôle du placenta est très important, car il assure la nutrition du fœtus en filtrant l’entrée des nutriments. Il fait barrière aux microbes et aux médicaments. Mais, il laisse passer tous les virus et les produits tels que : l’alcool et la drogue. De manière précoce, il sécrète la HCG (hormone gonadotrophine chorionique) qui permet le maintien du corps jaune pendant les trois premiers mois de la grossesse. C’est la présence de cette hormone que l’on recherche en effectuant un test de grossesse. L’hormone HCG est décelable dans les urines ou dans le sang. Lorsque le test indique la présence de cette hormone, on peut dire sans nul doute qu’on est enceinte. On peut dès lors commencer à préparer le trousseau de bébé. Toutefois, c’est une échographie qui situera sur le sexe du fœtus.                                  

Les salons du bébé