Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Bébé nageur

Bébé nageur
  • Publié le 27/11/2017
  • Catégorie : Mon bébé
  • Tags :

Voulez-vous découvrir certaines capacités et qualités de votre bébé ? Alors, pensez à l’inscrire aux « bébés nageurs ». Que cache cette appellation ? Quels sont les bienfaits pour chaque bébé ? Découvrez l’univers des bébés nageurs ! 

Que cache l’appellation « bébé nageur » ?

Vous pensez peut-être à la natation si vous ne savez pas encore ce que recèle cette appellation. Il faut savoir que le terme « bébé nageur » fait allusion à tous les moyens mis en œuvre afin de permettre à bébé de s’épanouir dans l’eau. Débarrassez-vous des fausses idées, car il ne s’agit pas d’apprendre à nager à votre bambin. Il est plutôt question de lui donner des moyens de bien s’épanouir dans l’eau. C’est pourquoi, on l’aide ainsi à se familiariser de façon ludique et progressive dans le milieu aquatique. Bien sûr, votre enfant ne sera pas sans surveillance dans l’eau. Il sera en compagnie de ses parents. Pour qu’il soit plus heureux dans l’eau, les parents peuvent se faire accompagner par les frères ou les sœurs de bébé. De telles retrouvailles font à coup sûr du bien à toute la famille.
 
On désigne par l’appellation « bébés nageurs » les activités aquatiques d’éveil et de loisirs à destination des tout-petits. Chaque bébé peut bénéficier des bienfaits de ses activités aquatiques dès l’âge de 4 mois. Mais, la décision de participer à ces séances d’éveil et de loisirs revient aux parents. Il ne s’agit pas d’un passage obligatoire pour l’enfant. Cependant, les parents qui sont convaincus des vertus de ces activités aquatiques sur le développement de l’enfant n’hésitent pas à rejoindre un club. Si vous ne voulez pas que votre nourrisson commence dès l’âge de 4 mois, alors vous pouvez attendre qu’il soit plus grand avant de l’inscrire aux « bébés nageurs ». On l’inscrira dans ce cas à un an ou à 18 mois. Mais, vous n’allez pas participer à des séances sans connaître les avantages de ces activités aquatiques pour l’enfant.

De nombreux bienfaits pour l’enfant

Tout enfant à besoin de se développer et de s’épanouir de façon harmonieuse. C’est pour cela que les parents doivent l’entourer de tous les moyens favorisant son bon épanouissement. Or, l’eau a des bienfaits considérables. Grâce aux bébés nageurs, le bambin peut découvrir très tôt de nouvelles sensations.
 
Les moments passés dans l’eau font de l’enfant un être confiant. Si vous faites un tour dans un club, vous remarquerez que lors des séances, les enfants qui sont habitués n’ont pas peur de mettre la tête sous l’eau. De plus, ceux qui se sont familiarisés très tôt avec le milieu aquatique apprennent à nager facilement à partir de 4 ou 5 ans. A cet âge, il est plus confiant et plus autonome dans l’eau. Par exemple, se déplacer d’un point à un autre dans le but de récupérer une balle.       

Comment choisir le club de son bébé ?

Il faut tenir compte des équipements disponibles dans le club si vous voulez que votre enfant en profite au maximum. A vous de bien vous renseigner afin de trouver un club bien équipé pour les petits. Chaque club peut avoir sa particularité ou ses avantages et ses inconvénients. Toutefois, n’hésitez pas à vous renseigner après de la structure en charge des activités aquatiques d’éveil et de loisirs. Elle saura vous donner des informations fiables sur le sujet. Elle pourra même vous recommander un club fiable à proximité de votre lieu d’habitation. C’est certain qu’elle vous communiquera une liste de piscines au sein de laquelle il y a des contrôles d’hygiène rigoureux et un encadrement adapté aux enfants. Bien sûr, la bonne santé de votre enfant compte avant toute chose. Préférez un endroit où on trouve, par exemple, des poubelles pour couches de bébé. Faites la priorité à l’hygiène plutôt qu’au tarif. C’est vrai le tarif compte beaucoup. Mais, ça va la peine de dépenser beaucoup d’argent pour garantir la bonne santé de son enfant.
 
C’est pourquoi, il ne faudrait pas choisir de manière hasardeuse. Avant de vous inscrire, prenez le temps de bien réfléchir. Par ailleurs, vous n’allez pas inscrire votre enfant à une piscine sans avoir le temps de l’accompagner lors des séances. En effet, le succès de l’opération dépend beaucoup de votre assiduité. Il convient donc de bien aménager votre emploi du temps. Vous n’allez pas abandonner au bout de deux à trois séances. Même si vous n’avez pas le temps pour l’accompagner à chaque fois, vous pouvez le confier à une personne ayant toute la confiance de l’enfant. Choisissez un horaire qui convienne à votre bambin, c’est-à-dire un moment qui ne vous force pas à le réveiller. Bébé a également son mot à dire pour être heureux.
 
Il n’est pas question de s’entêter si votre bébé est sujet à des otites à répétition. C’est pareil dans le cas des rhinos. Si votre enfant ne se sent pas très à l’aise dans l’eau, il vaut mieux renoncer à l’idée de « bébé nageur ». Il en est de même pour les parents. Certains ont une mauvaise réaction en contact avec l’eau : angoisse, stress, etc. Enfin, prévoyez de bons accessoires pour la circonstance. On recommande un maillot de bain et des lunettes à partir de l’âge de 3 ans.

Comment se déroulent les séances ?

Les séances se déroulent dans une belle ambiance. Chaque piscine peut ajouter une touche singulière. Les animateurs sont aimables. Ils n’hésitent pas à encourager les parents qui semblent un peu déçus lors de la première séance. En général, la première séance est satisfaisante. Durant les séances, les animateurs disposent de grosse structure colorée à caractère pédagogique. Il peut s’agit de maisons immergées ou d’une île. L’équipe qui veille au bon épanouissement des enfants peut être composée d’un moniteur ou d’un éducateur de jeunes. On note aussi la présence de certains spécialistes : psychomotricien, psychologue et autres. Toutes ces personnes sont chargées d’encadrer vos enfants de la meilleure des manières. Vous serez certainement émerveillé par les capacités et les qualités de votre tout-petit.     

Les salons du bébé