Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Quand le placenta prend le relais du corps jaune

Quand le placenta prend le relais du corps jaune

Chaque mois dans l’ovaire, il y a maturation d’un follicule, puis expulsion de l’ovocyte dans la trompe. Le follicule se transforme par la suite en corps jaune (corpus luteum). Il va se mettre à produire de la progestérone. Quelle est l’origine du corps jaune ? Quel est son rôle dans la conception et la grossesse ? Comment est-il relayé par le placenta ? Découvrez !

 

Origine du corps jaune

Il faut savoir que le cycle sexuel de la femme se découpe en plusieurs phases. D’ailleurs, chez la femme, on observe trois sortes de cycle. Ce sont : le cycle ovarien, le cycle des hormones ovariennes et le cycle utérin.
 
On remarque trois phases durant le cycle ovarien. Il s’agit de deux phases séparées par celle de l’ovulation. La première est la phase pré-ovulatoire ou folliculaire. La durée de celle-ci peut varier en 12 et 18 jours. Elle se caractérise par la maturation ou la croissance d’un follicule ovarien tertiaire en follicule mûr. On parle aussi de follicule de De Graaf. En effet, au début de la phase folliculaire, il existe dans chaque ovaire une dizaine de follicules 2 à 4 mm de diamètre. Un seul d’entre eux aura une croissance plus rapide de 2 à 27 mm de diamètre pour devenir un follicule de De Graaf en quelques jours.
 
Il s’en suit après l’ovulation qui est l’expulsion de l’ovocyte ou ovule. Elle se fait de manière brutale par rupture de la paroi folliculaire. Ensuite, c’est la phase post-ovulatoire ou lutéinique qui dure 14 jours. Lors de cette phase, on assiste à la transformation du follicule rompu en corps jaune. La transformation est favorisée par l’accumulation de liquide et de pigment jaune (la lutéine) dans les cellules. Deux cas peuvent alors se présenter. Dans le cas où l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, le corps jaune régresse en corps blanc ou corps albicans. Par contre, lorsque l’ovule est fécondé, le corps jaune persiste. Il va se mettre à sécréter une grande quantité de progestérone. La sécrétion atteint son pic quand le corps jaune est bien développé. La LH (hormone lutéinisante) joue un rôle important. En plus de déclencher l’ovulation, elle permet la transformation du follicule rompu en corps jaune, et favorise la production de la progestérone par celui-ci.

 

Quel est le rôle du corps jaune ?

Vous savez maintenant l’origine du corps jaune. Il convient dès lors de donner des renseignements sur son rôle. Quand après ovulation, il y a fécondation de l’ovule par un spermatozoïde, on parle de grossesse. Le corps jaune joue un rôle capital dans la conception et le maintien d’une grossesse. Pendant la phase lutéinique, on constate que le corps jaune sécrète beaucoup de progestérone et un peu d’œstrogène. Ces hormones sont à l’origine de l’activité du cycle de l’utérus. Cela veut dire qu’elles modifient le corps de l’utérus et la muqueuse de son col. Sous l’action de la progestérone sécrétée par le corps jaune après l’ovulation, l’endomètre continue sa prolifération et atteint son épaisseur maximale (8 mm). On observe des ramifications profondes au niveau des glandes en tubes. On aboutit à la formation de la dentelle utérine. L’endomètre présente alors une structure favorable à l’accueil d’un éventuel embryon. Par ailleurs, sous l’influence de la progestérone produite par le corps jaune, la glaire cervicale dévient imperméable aux spermatozoïdes.
 
Si le corps jaune persiste, c’est qu’il y a eu fécondation, c’est-à-dire l’union d’un spermatozoïde et un ovule. Les spécialistes parlent dans ce cas de corps jaune de grossesse ou encore de corps jaune gestatif. Il joue un rôle important dans le maintien de la grossesse. Durant le premier trimestre de la grossesse, il va continuer à produire de la progestérone. Ici, la production de la progestérone par le corps jaune est stimulée par une hormone : HCG (hormone gonadotrophine chorionique). Cette hormone est fabriquée de façon précoce par le trophoblaste ou le placenta. Après trois mois de grossesse, le placenta devient autonome, il va relayer le corps jaune qui régresse.

 

Le placenta relaye le corps jaune

Quand le corps jaune régresse après les 3 premiers mois de la grossesse, c’est le placenta lui-même qui va assurer la relève en produisant des hormones. On assiste à la production de deux types d’hormones : les hormones ovariennes (progestérone) et l’hormone placentaire lactogène (HPL). La production de la progestérone permet à l’endomètre de se maintenir dans un état favorable à la gestation. L’hormone placentaire lactogène favorise la maturation des glandes mammaires. A partir du 3e mois, tous les organes de l’embryon son formés, on parle désormais de fœtus.
 
Par ailleurs, le placenta va assurer la bonne nutrition du fœtus. Son rôle est de fixer les nutriments indispensables à la survie du fœtus. Il filtre alors l’entrée des éléments minéraux, des acides aminés et des anticorps. Ainsi que de l’eau, du glucose et des vitamines. Le placenta apporte aussi de l’oxygène au fœtus. Mais, il élimine tous les déchets provenant de lui : gaz carbonique et purée. Grâce à son action, les microbes ne peuvent pas atteindre le fœtus.
 
Le placenta est comme un disque charnu de 15 à 20 cm de diamètre. Il faut attendre le second trimestre de la grossesse (5e mois) pour le voir complètement formé. De couleur rouge, il favorise les échanges entre la mère et le fœtus. Cette barrière protectrice contre les bactéries peut donner de précieuses informations concernant des maladies génétiques. Il suffit de faire une biopsie de trophoblaste. L’intégrité du placenta est primordiale pour le bon déroulement de la grossesse. Par exemple, une fausse couche peut être due à un problème au niveau du placenta. Il peut s’agir d’un décollement ou d’une mauvaise position du placenta. On a également l’hématome rétroplacentaire. C’est pourquoi, les médecins préconisent des consultations régulières.
 
Enfin, après la grossesse arrive l’accouchement. Pendant que le nouveau-né subit ces traitements tout de suite après sa naissance, la mère attend entame la dernière phase du travail. Il est question de l’expulsion du placenta. Désormais, le placenta ne sert plus à rien. Il est donc inutile de le garder.                        
 

Les salons du bébé