Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Le fœtus

Etre Fœtus...

Pour commencer, une simple question qui renferme bien des mystères...

Dis-moi, quelle vie mène le fœtus ?

Rendons-nous dans le ventre de la mère et observons les faits et gestes de l'enfant en devenir, lorsque le processus vital est lancé.

Nous allons pour ce faire reprendre dans le détail les éléments qui vont participer à maintenir l'embryon en bonne santé et favoriser sa croissance.

Les "annexes" sont indispensables

Contrairement à nous, le fœtus s’alimente grâce à sa maman.
Ces échanges mère-enfant sont réalisés grâce à un système que l’on nomme : "les annexes" de l’œuf. Ces organes annexés à l’œuf seront éliminés après la naissance.

Les annexes sont composées du placenta, du cordon ombilical et des membranes de l’œuf.

Le placenta et le cordon se complètent mutuellement, tout en ayant chacun des rôles bien précis.

Le placenta puise, dans le sang maternel, matières premières et oxygène nécessaires au bébé. Placenta signifie "gâteau" en latin. A la fin de la grossesse, il ressemble en effet à un gros gâteau spongieux dont le diamètre est de 20 cm en moyenne et l'épaisseur de 2 à 3 centimètres.

C'est le cordon ombilical qui transporte les matières premières et l’oxygène jusqu'au placenta.

Les membranes, quant à elles, forment l'espèce de sac à l’intérieur duquel se trouvent l’œuf et le liquide amniotique. N’oubliez pas que lors de la nidation, l’œuf pénètre complètement dans la muqueuse utérine appelée caduque.

La membrane caduque tapisse toute la cavité utérine ainsi que l'endroit où va se nider l’œuf. A l’emplacement où l’œuf s’est implanté, le trophoblaste possède deux régions distinctes :

La première, qui est profonde et qui pénètre dans la muqueuse utérine afin d’alimenter l’embryon, est l'ébauche du placenta.

La deuxième se trouve à la périphérie de l’œuf et s’appelle chorion.

L’œuf est donc recouvert de deux couches de tissus :
la membrane caduque et le chorion.

Dans le même temps, une cavité remplie d’un peu de liquide apparaît dans le bouton embryonnaire. Celle-ci est appelée cavité amniotique et est limitée par une autre membrane appelée amnios. Cette cavité va petit à petit se remplir de liquide et s’agrandir au sein de la cavité utérine. Jusqu'à la 10e semaine où cette cavité sera remplie entièrement. L’amnios va donc se coller au chorion et à la caduque et, ensemble, ils vont former les différentes membranes de l'œuf.

Simultanément, l’embryon, qui augmente de volume, s’écarte de la zone d’implantation. Il s’éloigne petit à petit de la paroi utérine tout en y restant attaché par un pédicule entouré par l’amnios, au niveau du placenta. Ce pédicule est le futur cordon ombilical.