Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Les bébés et la chaleur

Les bébés et la chaleur

Lors des fortes chaleurs, il est indispensable de protéger le bébé afin de lui éviter des bobos. C’est pourquoi, tous les parents ont besoin de conseils avisés rafraîchir leur bébé au cours de la canicule. Découvrez aussi les dangers qui guettent un enfant exposé à la chaleur. Voici tout ce que vous devez savoir…  

Chaleur : quels dangers guettent les bébés ?

Durant les moments de grand soleil, que ce soit dans la maison ou dehors, chaque bébé est exposé à la chaleur. Quand la température grimpe, votre bébé tout comme vous souffre de la chaleur. D’ailleurs, sa peau, à ce stade de la vie, est très fragile. Elle mérite donc une attention particulière afin de garantir sa bonne santé. La déshydratation est un ennemi redoutable. Elle est reconnaissable par une perte de l’humidité au niveau des gencives et de la langue. Apathie, yeux secs, maux de tête… Ce sont là d’autres signes qui indiquent que l’enfant souffre d’une déshydratation. Il faut savoir que la déshydratation est provoquée par les diarrhées et les vomissements. Pourquoi la chaleur est-elle mise sur le banc des accusés dans ce cas ? En effet, c’est parce que la chaleur est à l’origine de la détérioration de certains aliments. Lorsque le bébé consomme de tels aliments, il s’en suit d’emblée des problèmes gastro-intestinaux, d’où la diarrhée et les vomissements. Par ailleurs, il y a le coup de chaleur. Il provoque une montée de la température de son organisme. Dans ces circonstances, les pleurs ne tardent pas à retentir. Il a certainement besoin de boire, car il a soif. Une hyperthermie chez le bébé se manifeste aussi par la naissance de cernes sous les yeux. Le coup de chaleur apparaît généralement quand le bébé est placé dans une pièce surchauffée où l’aération est insuffisante.     

D’un autre côté, des expositions au soleil, sans précautions, peuvent mettre la santé des tout-petits en péril. Le soleil à des bienfaits (participe au durcissement des os) sur la santé de bébé, mais mal exposé, il risque de souffrir de brûlures puisque sa peau est infiniment fragile. Bien sûr, en été, votre bambin peut profiter à l’aise du soleil. Toutefois, vous l’exposerez très progressivement en prenant surtout toutes les précautions nécessaires.

Bien protéger bébé contre la chaleur

Tout d’abord, pour lutter contre la chaleur, on peut recourir aux bains rafraîchissants. Un bain dès que vous sentez le besoin. Choisissez une eau de bain à environ 35°C. La règle voudrait que l’eau soit inférieure à la température corporelle de deux (2) degrés. Vous pouvez le laisser jouer dans l’eau, mais sans surveillance. Pensez aussi à lui offrir de façon régulière un biberon d’eau fraîche. Privilégiez une eau minérale adaptée au nourrisson. Ne décidez pas à la place de bébé. Offrez-lui seulement de l’eau. Dans le cas où il n’en aura pas besoin, il le refusera simplement. Inutile de le forcer à prendre une gorgée. Côté vestimentaire, optez pour des habits légers, c’est-à-dire des vêtements qui n’amplifient pas la chaleur. Par exemple, les vêtements en plastique. En fait, le bébé supporte mieux la chaleur lorsqu’il est légèrement vêtu. Le coton est une matière à privilégier. On peut garder les fenêtres de sa chambre grandes ouvertes afin de permettre à l’air de circuler à l’intérieur des pièces. Cependant, il convient de garder les volets fermés.  

Pour prévenir le coup de chaleur, faites boire régulièrement votre tout-petit. Cela évite la déshydratation. Il convient aussi de le rafraîchir avec de l’eau tiède. Bébé veut faire la sieste ? Alors, trouvez un endroit à l’ombre où il pourra dormir en toute tranquillité. Placez-le à l’ombre d’un arbre dans votre jardin. Surveillez-le du coin de l’œil pendant qu’il dort paisiblement dans ce paradis. Enfin, bébé pleure la nuit parce qu’il a chaud. Il faut tout de suite retirez ses vêtements pour atténuer la chaleur. Si possible, déplacez-le dans une autre pièce bien aérée ou ventilée. Vérifiez sa température pour être sûr qu’elle baisse. Sa température monte malgré toutes les dispositions prises pour calmer le coup de chaleur, alors consultez dans l’immédiat un médecin.  

Comment exposer le bambin au soleil ?

Il faut penser à le faire de manière progressive. De préférence, on l’exposera au soleil du matin ou de l’après-midi, car il est moins agressif sur la peau. Quelques conseils sont indispensables pour une exposition en douceur. Évitez que celui-ci demeure le torse nu ou immobile au soleil. Proscrivez de longues expositions au soleil. En vacances, à la montagne, prenez également les dispositions afin de mieux le protéger. En fait, les rayons du soleil sont plus puissants à la montagne. N’oubliez pas de vous servir des huiles ou des crèmes ayant un bon indice de protection. Aujourd’hui, il est facile de trouver une bonne protection pour enfant. Évidemment, prenez le temps de bien lire les étiquettes pour espérer faire un choix plus judicieux. Pour des balades heureuses sous le soleil en compagnie de votre bébé, on s’équipe d’une poussette possédant une ombrelle. Attention aux promenades aux heures les plus chaudes de la journée (entre 11 h et 16 h). Choisissez un trajet à l’ombre.  

Le bébé peut aussi souffrir de chaleur en voiture. Dans ces conditions, on l’aide à bien se sentir en équipant les vitres d’accessoires tels que : housse en coton éponge et pare-soleil. Tous ces conseils sont également valables pour l’enfant plus grand. Les bébés les plus sensibles aux rayons du soleil sont notamment : les enfants pâles, roux ou blonds.     

A la piscine ou à la plage pour lutter contre la chaleur ?

Ces endroits ne sont pas formellement proscrits aux tout-petits. Ils ont aussi besoin de respirer le grand air. Entourez-vous des conseils avisés et de la surveillance d’un moniteur compétent et qualifié. Par ailleurs, comprenez qu’avant l’âge de 2 ans, la piscine n’est pas un lieu approprié pour le bébé. Chaleur, bruit, bousculade… Autant de raisons qui doivent faire réfléchir les parents avant de s’engager. Difficile de bien protéger l’enfant moins âgé de la chaleur à la plage. On reste prudent !  

Les salons du bébé