Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Allaitement et nutrition

Allaitement et nutrition
  • Publié le 29/11/2018
  • Catégorie : Postnatal
  • Tags :

Vous avez décidé d’allaiter votre tout petit et vous vous demandez à présent si votre alimentation influencera votre lait ? La réponse est oui ! Voici comment adapter votre régime alimentaire.

Manger de tout lorsqu'on allaite

Vous constaterez peut-être que donner le sein vous ouvre l’appétit. Cela est tout à fait normal ! En effet, la production de ce lait maternel demande une énergie considérable à votre corps (environ 500kcal). Votre organisme devra alors puiser dans ses réserves. Ce n’est donc pas le moment de débuter un régime.

Même si certains aliments donnent un goût fort au lait comme les oignons, les asperges, le choux, l’ail, … il n’y pas d’aliments défendus. Il est au contraire nécessaire de maintenir une alimentation équilibrée et variée afin de garantir les apports quotidiens recommandés. Pour cela, assurez-vous de consommer des fruits et légumes en quantité ainsi que des féculents et des protéines. L’absorption de produits laitiers ainsi que celle de quelques matières grasses est aussi conseillée.

Néanmoins, il se peut que votre nourrisson fasse une allergie à certains aliments que vous consommez. Cela se manifeste alors par de l’eczéma, des maux de ventre ou une éruption cutanée. Généralement, ces intolérances sont causées par le lait de vache et il est alors conseillé d’en arrêter la consommation durant le reste de l’allaitement.

Bien s'hydrater

Pour maintenir votre organisme en bonne santé et compenser les pertes quotidiennes, Il est vivement conseillé de boire environ deux litres d’eau chaque jour. Les végétaux regorgent d’eau et de vitamines? En mangeant des fruits et légumes vous ferez donc doublement plaisir à votre corps !

Si un verre de vin occasionnel ne comporte que peu de risques pour bébé, il n’est tout de même pas conseillé d’en consommer. Gardez toujours en tête que l’alcool passe dans votre sang et donc dans votre lait. Cela peut dès lors entraîner des retards de croissance chez l'enfant !

Il en va de même pour la caféine qui pénètre elle aussi dans le flux sanguin. Il est donc recommandé de ne pas consommer plus de trois tasses de café par jour durant l’allaitement. En effet, une dose trop importante pourrait affecter l’enfant et lui causer une nervosité anormale.

Un régime lors de l’allaitement ? 

Comme expliqué plus haut, la période d’allaitement n’est pas propice au commencement d’un régime. Cela pourrait causer des carences à votre bout de chou. Néanmoins sachez que le simple fait de donner le sein à bébé peut vous faire perdre quelques kilos ! Et oui … votre corps utilise des calories pour fabriquer ce précieux lait et va donc puiser dans ses réserves. Il est donc inutile de vous imposer une alimentation stricte pour maigrir.

Si après deux ou trois mois vous ne constatez aucun changement, il se peut que vous deviez ajouter une petite activité physique à votre planning journalier.

Exemple d'alimentation equilibrée

Par exemple, voici l'alimentation quotidienne d'une maman qui allaite sans avoir de problème de poids :

250 g de viande ou 300 g de poisson ou 2 œufs
400 g de légumes verts frais
400 g de fruits
50 g de fromage
1,5 litre d’eau
1/3 de litre de lait

Les salons du bébé