Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

La gastro chez les bébés

La gastro chez les bébés
  • Publié le 6/04/2018
  • Catégorie : Mon bébé
  • Tags :

Très contagieuse, la gastro-entérite passe d’une personne à une autre en se manifestant par de la diarrhée. Bébé, cet être fragile, peut souffrir de la gastro pendant quelques jours. Votre enfant a plus de trois selles liquides par jour ? Il souffre peut-être de la gastro-entérite. Causes, symptômes, traitements… Lumière sur la gastro-entérite chez les bébés.  

Origine de la gastro du bébé

D’après les études effectuées par les chercheurs, la gastro-entérite peut être d’origine virale (majorité des cas) ou bactérienne. On la définit comme une infection inflammatoire survenant dans le tube digestif de bébé, dont les responsables sont des colibacilles, rotavirus ou norovirus. Il faut savoir que les virus, tels que les rotavirus, sont le plus souvent responsables de la gastro-entérite infantile. Notamment, celle qui touche les jeunes enfants ayant un âge inférieur à 5 ans. Un enfant peut souffrir de la gastro après avoir ingéré des aliments ou de l’eau contenant des agents pathogènes cités. La maladie se contracte également en entrant en contact avec des objets souillés ou encore une personne contaminée. Une fois contaminé le bébé va manifester plusieurs symptômes caractéristiques. Des complications sont possibles, raison pour laquelle le parent doit apprendre à reconnaître la maladie afin de vite réagir.

Comment reconnaître la gastro-entérite de bébé ?

Chez le bébé, il faut noter des signes de déshydratation dus à une perte importante d’eau. En fait, le nourrisson a la diarrhée (plus de 3 selles par jour). Il manifeste aussi de la fièvre pouvant aller jusqu’à 38,5 °C, voire plus dans certains cas. Sans oublier des vomissements qui peuvent s’étendre sur plusieurs heures. Le nourrisson déshydraté éprouve une importante soif. La bouche devient sèche et les yeux se couvrent de cernes. Des fontanelles plus marquées que les jours passés doivent également vous faire penser à une déshydratation. Un autre symptôme qui doit attirer l’attention des parents est la présence de sang dans les selles. Il y a aussi le manque d’appétit et la fatigue.

Que faire face à tous ces symptômes ?

Il faut vite agir afin de permettre à son bébé d’en sortir le plus rapidement possible. La gastro peut devenir grave chez le nourrisson et les personnes âgées ayant une santé fragile. La consultation d’un médecin est requise. La lutte contre la déshydratation est primordiale. Il vous faudra donc souvent faire boire bébé en petites quantités pour éviter une perte d’eau trop importante, ce qui constitue le principal danger de la gastro chez le nourrisson.Sachez qu’il existe des solutions de réhydratation orales contenant les éléments nécessaires, ces solutions sont communément appelées « Solutés de réhydratation orale » (SRO) et sont disponibles en pharmacie. On le recommande dès le début de la diarrhée.

Le médecin peut envisager une hospitalisation du nourrisson dans l’objectif de le réhydrater. Cela concerne les cas sévères de gastro-entérite.

Une excellente hygiène aidera à stopper l’épidémie, et empêcher que d’autres membres de la famille soient contaminés. Il faut soigneusement se laver les mains avant de faire le biberon de son enfant et après avoir changé sa couche. Savonnez donc vos mains sous l'eau pendant au moins 15 secondes le plus souvent possible.

Désinfectez les jouets et les objets entrant en contact avec le nourrisson. Si c’est maman qui souffre de la gastro-entérite, seules des mesures d’hygiène strictes éviteront à l’entourage du sujet atteint d’être contaminé. Évitez de partager les couverts et les affaires de toilettes. Lavez à l’eau de javels les W.-C.              

 

 

 

Les salons du bébé