Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be
Bebe.be

Bébé boit moins : faut-il s'inquiéter ?

Bébé boit moins : faut-il s'inquiéter ?
  • Publié le 17-04-19
  • Catégorie : Mon bébé
  • Tags :

Voilà déjà quelques jours que votre bébé ne termine pas son biberon et semble manquer d’appétit. Mais que se passe-t-il ? Comment redonner envie à votre petit bout de boire son lait ? Voici nos conseils.

Pourquoi bébé boit moins ?

Il souffre de coliques

Entre les premiers jours de vie et l’âge de trois mois, bébé peut souffrir de coliques. Son ventre le fait donc souffrir et il est par conséquent très difficile pour lui de terminer son biberon ou sa tétée. Si c’est le cas, vous remarquerez rapidement que bébé est inconsolable et qu’il pleure à en devenir rouge. Vous pouvez l’aider en effectuant des massages abdominaux sur son petit bidou.

De l'air est coincé dans son estomac

Lorsque votre petit bout boit trop rapidement ou que son biberon n’est pas adapté, de l’air peut se coincer dans son estomac. Cela peut occasionner des douleurs passagères et donc le décourager de manger jusqu’à ce qu’il n’ait plus mal. Après une petite pause, il reprendra son repas sans soucis.

Il est mal positionné

Bébé semble s’arrêter en cours de tétée ? Peut-être est-il mal positionné ! Tentez de bien relever sa tête afin de faciliter la déglutition et vérifiez si cela change quelque chose à son comportement. Une bonne position peut tout changer.

Il est malade

Bébé a peu d’appétit et semble somnolent et faible ? Cela peut arriver lorsque bébé est enrhumé ou qu'il couve un petit virus. Vérifiez sa température et consultez un pédiatre si cela s’avère nécessaire.

Bébé boit son biberon

Il n'a pas très faim

Il peut arriver que certains jours bébé ait moins faim. Il n’y a pas matière à s’inquiéter si cela n’affecte pas sa santé. Il retrouvera certainement l’appétit rapidement. Inutile de le forcer à boire un biberon entier qu’il risquerait alors de régurgiter. Laissez-le réclamer son biberon selon ses envies mais vérifiez tout de même qu’il ne présente pas de symptômes d’une petite maladie virale.

RGO

Certains nourrissons souffrent de ce qu’on appelle le RGO ou reflux gastro-oesophagien. Cette condition liée à une défaillance du muscle fermant le tube digestif cause alors une remontée du flux gastrique de l’estomac vers l’œsophage. Cela provoque des brûlures et des régurgitations acides qui font donc souffrir bébé lors de ses repas. Conséquence ? Bébé s’arrête de manger avant d’avoir terminé son biberon. Si vous pensez que votre petit en souffre, consultez votre pédiatre.

Il réclame une diversification alimentaire

Vers 5 ou 6 mois, bébé peut exprimer la volonté de passer à une autre nourriture. Il commencera alors à loucher sur vos fourchettes et à réclamer ce qui se trouve dans votre assiette. Son biberon ne l’intéressera donc plus autant qu’avant car il ne couvrira plus suffisamment ses besoins nutritionnels. N’hésitez pas à en discuter avec votre pédiatre.

Bébé boit-il assez ?

Avant de vous inquiéter et de penser que vous êtes une mauvaise mère, assurez-vous que votre bout de chou soit réellement déshydraté. Pour cela, n’hésitez pas à compter le nombre de selles et de pipis effectués par votre nourrisson au cours d’une journée. Si bébé a mouillé moins de 6 couches et n’a pas été à la selle, il se peut qu’il subisse une déshydratation. La courbe de poids est également un bon indicateur. Si bébé présente une perte de poids de 5% il faut s’inquiéter. Tout comme si il semble somnolent ou grognon, que sa bouche devient sèche ou qu’il présente une poussée de fièvre.

Les salons du bébé